Fleurs d’intérieur : les bienfaits sur votre santé

Les fleurs et les plantes d’intérieur sont très en vogue pour sublimer la déco ! Elles nous aident à donner du peps à notre intérieur et à habiller nos pièces. Mais en plus de la touche déco que les plantes vertes apportent, elles procurent également des avantages considérables pour notre santé ! Aujourd’hui, la fleuriste Béa Fleurs à Nice vous dit tout sur les bienfaits apportés par les plantes à fleurs.

Les fleurs aident à la respiration

Les plantes absorbent le dioxyde de carbone et libèrent de l’oxygène. Ces atouts font d’elles de véritables protectrices pour l’air de nos intérieurs. Elles aident à augmenter les niveaux d’oxygène et nos corps aiment ça ! Parmis ces plantes créatrices d’O2 nous comptons les orchidées, les succulentes et les broméliacées épiphytes. Elles permettent d’absorber le dioxyde de carbone tout en libérant de l’oxygène. Autrement dit, ces plantes feront d’excellents compagnons dans différentes pièces de votre maison.

Les fleurs repoussent la maladie

Certaines plantes à fleurs augmentent l’humidité de vos intérieurs. Bien que cela puisse sembler peu attrayant pendant les mois chauds et humides, c’est un cadeau pendant les mois plus secs. Si vous vivez dans une région avec un climat aride, vous pouvez donc vous tourner vers une déco comportant des plantes à fleurs pour rendre l’atmosphère intérieur plus agréable. Selon les études menées à l’Université agricole de Norvège, l’utilisation de plantes dans des espaces intérieur diminue l’incidence de la peau sèche, des rhumes, de la gorge et même de la toux sèche !

fleurs-interieur-plante-bienfaits-sante

Les fleurs nettoient l’air

Des recherches approfondies menées par l’agence spatiale de la NASA ont révélé un nouveau concept d’amélioration de la qualité de l’air intérieur dans lequel les plantes à fleurs jouent un rôle crucial : “Les feuilles et les racines des plantes sont utilisées pour éliminer les traces de vapeurs toxiques des bâtiments fermés. Le monoxyde de carbone et le formaldéhyde peuvent être éliminés par les feuilles des plantes dans des pièces closes.”

Parmis les plantes nous retrouvons le Spathiphyllum wallisii, l’Epipremnum aureum, l’Hedera Helice, le Chrysanthemum, le Gerbera daisy, le palmier bambou, l’azalée, le dracaena à bord rouge et la plante araignée. Pour en savoir plus sur ces plantes spécifiques, vous pouvez consulter l’article : Plantes dépolluantes.

Les fleurs favorisent la guérison

Apporter des fleurs ou des plantes lorsqu’on rend visite à un proche hospitalisé peut paraître cliché, mais c’est réellement efficace pour favoriser la guérison ! Les fleurs aident les patients à se remettre de certaines maladies. Une étude les recommande comme un médicament complémentaire non invasif, peu coûteux et efficace. Et oui, les plantes sont des petits médicaments ! L’étude menée à l’Université de Kansas State a révélé que les plantes et les fleurs présentes pendant le rétablissement de la chirurgie entraîne une amélioration significative des réponses physiologiques. Parmi les facteurs clés, l’étude a pu démontrer la baisse de la tension artérielle systolique et une diminution de la douleur, de l’anxiété et de la fatigue par rapport aux autres patients, sans aucune présence de fleurs dans les chambres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *